Concert donné à la Chapelle Saint-Julien de Petit-Quevilly

INTERPRETES

Sandrine DECURE et Sylvain BAUDRY, chant

Bernard COCHIN, contrebasse

Stefano MAGHENZANI, piano

PROGRAMME

Swing your blues away…

It’s time to swing

Let’s do it, Let’s fall in love (COLE PORTER)

Extrait de la comédie musicale « Paris », cette chanson est le premier grand succès de Cole Porter à Broadway en 1928

Summertime (GEORGE GERSHWIN)

Composée en 1935 pour son opéra en 3 actes « Porgy and Bess », cette chanson est devenue un standard de jazz

Bess, you is my woman now (GEORGE GERSHWIN)

Extrait de l’opéra « Porgy and Bess ». Bess et Porgy expriment leur amour mutuel à travers ce duo

Delishious (GEORGE GERSHWIN)

Mélodie extraite du film musical « Delicious », réalisé en 1931 par David Butler

Angel eyes (MATT DENNIS)

En raison de ses changements harmoniques colorés, « Angel Eyes », composé en 1941, est devenu un standard de jazz très populaire, qui a inspiré de nombreuses interprétations originales

Something stupid (CARSON PARK)

La version la plus connue est celle qui fut interprétée en 1967 par Frank Sinatra et sa fille Nancy, sur l’album « The World We Knew ». La chanson fut classée numéro 1 aux Etats-Unis et valut à Sinatra son premier single d’or

Sing Sing Song (NAT ADDERLEY), paroles françaises de Claude NOUGARO

Sing Sing est une prison américaine de l’Etat de New-York, située à une cinquantaine de kilomètres au nord de la ville de New-York, sur les rives de l’Hudson

You do something to me (COLE PORTER)

Cole Porter est l’un des rares compositeurs américains qui ait écrit à la fois la musique et les paroles de ses chansons. Beaucoup de ses créations comptent parmi les plus célèbres du grand répertoire américain de la chanson et des grands standards du jazz

Harlem (fables of Faubus)(CHARLIE MINGUS), paroles de Claude NOUGARO

La chanson « Harlem », écrite à partir d’une musique de Charlie Mingus, fait partie de l’album « Nougayork » enregistré en 1987, qui valut à Claude Nougaro la Victoire du meilleur album aux Victoires de la Musique 1988, ainsi que celle de l’Artiste interprète masculin de l’année

Les feuilles mortes (JOSEPH COSMA), paroles de Jacques   PREVERT

En 1949, Johnny Mercer l’adapte en anglais, « Autumn leaves », qui connaît un succès remarquable et devient un standard du jazz

New York, New York (JOHN KANDER)

« New York, New York » est la chanson thématique du film « New York, New York » de Martin Scorsese sorti en 1977. Deux ans plus tard, Frank Sinatra reprend la musique en y modifiant quelques paroles.

EXTRAITS